avant


après











Injection de produit de comblement ou fillers :
l'acide hyaluronique

L' acide hyaluronique était utilisé dans la chirurgie de la cataracte était utilisé depuis 1980.
Il s’agit d’un composant du tissu dermique dont la quantité diminue au cours du vieillissement.
Ne provenant d'aucune origine animale afin d'aviter tout rique de réactions allergiques, l’acide hyaluronique qui est utilisé en médecine esthétique est un produit synthétique, étant aussi complètement résorbable et donc dépourvu d’effets permanents, notamment la persistance de granulomes.
Récemment l’acide hyaluronique a été associé à du mannitol pour permettre l'amélioration de l’hydratation et del’élasticité de la peau, considérant cela entre autre au niveau du cou et de la région péri-buccale.

Le  traitement  consiste à :

 - Combler les rides « dites statiques » due à la perte d’élasticité de la peau et des tissus graisseux sous-cutanés qui migrent alors vers le bas. Il s’agit de la vallée des larmes des plis naso-géniens,
- Compenser la perte de volume des tissus sous – cutanés au niveau des pommettes ou des tempes et à retrouver ainsi l’ovale du visage, de re-galber les lèvres et de retracer leur contours, ou de combler les ridules autour des lèvres
- Combler certaines cicatrices

En pratique, les injections sont effectuées en consultation  par un médecin. Elles  sont relativement indolores.
Les produits contiennent déjà un anesthésique. Et en outre, l’application d’une crème à base de xylocaïne est recommandée avant le traitement.
L’acide hyaluronique est toujours injecté dans le derme superficiel ou profond suivant la zone à traiter.

Il n’y a aucune éviction sociale après traitement, ni d’effets secondaires.
Une rougeur (facilement camouflage par le maquillage) peut rarement apparaître immédiatement au moment de l’injection.
De rares hématomes ou un œdème au niveau des lèvres peuvent également survenir.

Le patient est toujours revu en consultation après deux semaines pour  un éventuel complément d’injection.

Les effets tout à fait réversibles persistent 12 à 18 mois.
Le traitement peut être répété un nombre illimité de fois selon les désirs du patient

Il va de soi que ces techniques non invasives de rajeunissement du visage peuvent être associées à d’autres traitements (laser, peeling, radiofréquence, lumière pulsée,…) visant à améliorer la texture, l’élasticité et  l’éclat de la peau du visage.


Pour tous renseignements, n'hésitez pas à nous contacter