avant


après

 










Les microgreffes capillaires

Introduction :


La microgreffe de cheveux  (implants capillaires) consiste à prélever une bandelette de cheveux au niveau de la nuque et à les réimplanter séparément dans la zone dégarnie.
S’agissant d’une implantation de vos propres cheveux, le risque de rejet est exclu.
Cette intervention, réalisée sous anesthésie locale, est indolore et vous garantit un résultat naturel et définitif et dure 4 à 6 heures selon le nombre de greffons à réimplanter.
L’équipe médicale est composée d’un médecin et de trois infirmières ayant une expérience dans les implants capillaires depuis plus de 15 ans.


Indications :

L’implantation capillaire par microgreffes s’adresse dans les cas de :

1. calvitie androgénique de l’homme et de la femme
2. calvitie post-traumatique ou cicatricielle ( brûlures, tractions par chignons,…)
3. des traitements précédents

Technique opératoire : réimplantation de microgreffons de 1 à 4 cheveux maximum suivant la zone à réimplanter

1. Anesthésie locale de la zone donneuse occipitale
2. Prélèvement d'une bandelette de cheveux et suture sous-cutanée et cutanée
3. Découpe des greffons en préservant le bulbe des cheveux
4. Anesthésie locale de la zone receveuse c'est-à-dire la zone dégarnie
5. Réalisation de microfentes et réimplantation de microgreffons d'un cheveu pour la zone frontale et de deux à quatre cheveux pour la tonsure en respectant scrupuleusement l'orientation naturelle des cheveux

Période postopératoire :

1. Apparition d'un œdème au niveau du front durant les deux premiers jours suivant la microgreffe.
2. Formation de quelques croûtes durant 3-4 jours au niveau de la zone de réimplantation qui peut être évitée en humidifiant plusieurs fois par jour le cuir chevelu au sérum physiologique.
3. Ablation du fil au niveau de la nuque après deux semaines, la cicatrice est alors invisible.
4. Un shampoing doux peut être utilisé à partir du 5e jour
5. Précautions : éviter les activités (sport, exposition au soleil, sauna,….) favorisant la transpiration excessive.
6. le port de la casquette est autorisé à partir du 4e jour si celle-ci ne touche pas la zone d'implantation pour éviter le frottement.

Résultats :

Les cheveux implantés tombent après 3 à 4 semaines mais les bulbes restent bien en place. La repousse progressive des cheveux rend un aspect naturel à partir du 3e mois. Le résultat définitif est obtenu après un an.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations sans engagement de votre part.