Traitement de l'Hyperhydrose (Transpiration excessive)


La transpiration excessive ou hyperhydrose, parfois très gênante au niveau des aisselles peut être interrompue par des injections de toxine botulique.

Le principe consiste à inhiber la synthèse d’acétylcholine au niveau des glandes sudoripares eccrines.

En pratique, une solution à base d’amidon et d’iode est appliquée dans le creux axillaire. Ensuite, les injections sont effectuées superficiellement.

Il s’agit d’un traitement indolore, rapide, bien toléré dont l’effet dure environ huit mois.
Les injections peuvent être effectuées quelle que soit la saison.
La qualité de vie est manifestement améliorée après traitement.

 


Pour tous renseignements, n'hésitez pas à nous contacter